Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce forum,
vous devez activer le JavaScript.
Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur.

Live d'écriture :  Soline tombe dans le panneau Empty Live d'écriture : Soline tombe dans le panneau

le 9/6/2019, 16:25
Réputation du message : 100% (1 vote)
Soline tombe dans le panneau


Soline est une jeune fille plutôt sage. Dans sa classe elle se fait toute petite. C’est presque comme si elle n’était pas la à ceci-prêt qu’elle n’est pas si invisible que cela. Les professeurs ne la remarquent jamais. Toujours plongé dans ses cahier, les lunettes sur le nez, rien ne peut la perturbé si ce n’est ses camarades. Depuis qu’elle est arrivé au collège ils ne lui laissent pas un moment de répit. Elle est prit d’assaut des son arrivé dans la cours de l’école. En sixième elle se faisait transporter par sa mère le matin dont elle arrivait avant l’ouverture du portail. Ce laps de temps permettait à ses camarades de lui faire des vacheries. En quatrième la jeune fille réussi à demander à prendre le bus le matin. Selon les horaires elle devrait arrivé peut de temps avant le début du cours. Juste assez pour être à l’heure et ne pas se faire embêter.


Cette année la sa classe était plus féminine. Pas trop de garçons. Elle s’en trouva ravi, en générale les garçons sont plus méchant que les filles. Évidemment cela n’empêchait pas les filles de lui faire du mal. Elle s’en donnait à cœur joie. Le plaisir pouvait se lire sur leur lèvres. Ne sachant pas se défendre, Soline se laissait faire sans répondre. La seule chose qui lui faisait du bien était la musique. À chaque récréations elle mettait des écouteur et se coupait du monde l’espace de quelques minutes. Quand elle se sentait pas de rester dans la cours, les toilettes était ses plus fidèles amies. N’entendant rien elle filait telle une étoile s’enfermer. La fin de la récréation sonnait comme une délivrance. Soline pourrait respirer l’espace d’un cours instant. Le temps de monter dans la salle de classe et hop, reparti pour un tour. Ses camarades ne rataient pas une seconde pour se moquer ou lui envoyer des objets divers au visage. Ça lui était insupportable mais, elle ne bougeait pas. La patience qu’elle avait depuis la naissance lui desservait beaucoup. De l‘aide, oui mais, où. La cpe ne comprenait rien, n’agissait pas, les professeurs ne voyaient rien non plus, les parents ce serait pire. La jeune fille était prise au piège. 


Le premier semestre se passait comme d’habitude. Pas de changement par rapport aux autres années. Elle est contente de passer les vacances ne noël en famille. Pas d’école, pas de problèmes, du répit, du bon temps et plein de chocolat chaud. Le second semestre sera finalement totalement différent. Les garçons n’ont pas changé tant que ça leur habitudes. Les filles elles sont un peu différentes. Plus de moqueries, plus de rires... c’est pas habituel mais, bon signe. On penserais qu’elles veulent plus faire ça ou que je ne suis plus la bonne cible se dit Soline. La jeune ado ne sais pas du tout ce qui l’attend et plonge dans l’inconnu le plus total. Les filles de sa classe sont amies avec tout le monde et l’envie est belle et bien la de faire partie de la bande. Ce que Soline ne sait pas, c’est qu’elle va atterrir dans un piège dont elle ne sortira pas indemne. Les jeunes filles de sa classe commence a faire connaissance avec elle pendant la fin du second semestre. Elles lui posent des questions en tout genre, ce qu’elle écoute comme musique, ce qu’elle fait en dehors des cours pleins d’autre de ce genre. Pensant que c’est positif elle répond sans se poser de questions. Les vacances passes, c’est le retour en troisième. Soline commence à se poser quelques questions sur sa relation amicale avec ces filles. Elle ne se sent pas à l’aise. Il lui faut tout de même persévéré pour se faire des amies. Ces filles lui font faire des choses sur les réseaux sociaux comme écrire des postes ou elle les nomme en amie, elles lui demandes de faire un défiler avec ses talons dans la cours. Bref pleins de choses pour pouvoir rire dans son dos. Elle est tomber dans le panneau sans le savoir. Un jour pendant les vacances d’Halloween elle discute avec une des filles qui lui apprend finalement la vérité sur la situation. Au fond d’elle Soline savait que c’était pas nette mais elle n’y croyais pas jusqu’à ce que ça se produise. Elle coupe les ponts avec ces personnes sans vraiment le dire. Lors de la rentrée elle amène des bonbons pour les partager avec ses meilleurs amis. Les filles qui lui avaient tendu un piège pensaient qu’elle serait gentil et leur donnerait des bonbons. Ce ne fut pas le cas. Elles se prirent un refus. Étant insistantes, Soline préféra dire oui mais seulement quand elle ouvrirait un paquet de bonbon en particulier. Au moment ou elle ouvre ce paquet une des filles commence a venir vers elle pour lui en demander, les amies arrivent en suivant. La jeune Soline continue de dire non jusqu’à ce qu’une personne lui demande pourquoi. Sans réfléchir et de façon simple la réponse fut: parce que je t’emmerde et la suite ne fut pas des plus simple a gérer.