logo
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de Dixily,
vous devez activer JavaScript.
Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur.
Dixily
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Connexion

Un monde littéraire...
Et bien plus...

Blog

07022021


Il y a quelques jours, j'ai eu l'occasion de découvrir la toute première parution d'une nouvelle maison d'édition, les éditions Malysa. Autant vous dire que j'étais intriguée et que j'avais hâte de me plonger dans cette lecture, qui me paraissait très prometteuse ! La première chose à savoir, c'est que ce roman est un sacré pavé, ce qui n'est pas pour me déplaire ! Pratiquement 610 pages de lecture mais croyez-moi, vous ne verrez pas le temps passer ! On passe à la critique ? Let's go !
 
Résumé La Noirceur, l’essence du mal.
Cette substance visqueuse et sombre est apparue à la surface des trois Mondes au temps des Anciennes Guerres. Ce poison s’est infiltré telle l’eau sur un sol aride dans le cœur des êtres, brisant l’équilibre que les Anges et les Dieux cherchaient à maintenir. Sur Terre, le chaos engendré a forcé les peuples doués de magie à se réfugier sur l’Île, un continent caché au milieu de l’Atlantique où la magie a perduré, alors qu’ailleurs, elle a été oubliée. Des milliers d’années plus tard, la Noirceur a continué de se répandre. Au cœur du royaume des Fées, Sophia, Lily, Victor et Pierre vivent reclus dans une ferme. Enlevés lorsqu’ils étaient nouveau-nés, ils sont séquestrés par un Magicien cruel qui attend l’éveil de leur pouvoir. Mais avant que ce dernier ne puisse accomplir son dessein, les enfants parviennent à s’enfuir, prêts à affronter les dangers d’un monde qui leur est inconnu.
 
Mon Avis : Premièrement, je dois saluer le talent de l'article qui a réalisé la couverture : Hubert Griffe. Il faut dire qu'elle est absolument magnifique et met très bien en valeur l'ouvrage ! J'aurai adoré la voir en vrai et je vais même peut-être craquer (même si le porte-monnaie va vite virer au rouge si je continue, mais elle est si jolie…Argh !) ! Oh, et parlons de la plume de l'auteur. C'est assez rare qu'un premier tome parvienne à se tenir sans aucune incohérence (je n'en ai pas relevée) jusqu'au bout et garde tout de même le suspens de la première à la dernière page. C'est un sacré tour de force que réalise ici George Lerouge !
 
Je pense que la qualité de son écriture se ressent jusque dans l’introduction des personnages, qui est incroyablement bien réalisée. Et vous savez à quel point j’aime les personnages ! C’est, à mon sens, une des pièces maitresse d’un roman. Et je n’ai pas à me plaire ici, car les personnages sont absolument géniaux à découvrir et à suivre ! Ils ont tous leurs personnalités, leurs mentalités, ils fonctionnent aussi bien séparément qu’ensemble et lorsqu’ils sont en groupe, ils se complètent suffisamment pour leur permettre de s’en sortir. Et plus encore, ils ont une belle cohésion de groupe et mûrissent tous au fil de la lecture ! Je ne saurais dire lequel je préfère car ils ont tous un quelque-chose de charmant et charmeur.
 
Les paysages, également, sont un des points forts de l’auteur. On ressent et visualise parfaitement chaque recoin de ce monde (j’aurai presque envie d’aller y passer des vacances moi) et ça renforce cette sensation d’appartenance (dans le sens où le lecteur semble être présent dans ce monde au même titre que les personnages). C’est absolument pour ce genre de romans que j’aime la fantasy francophone et que j’aimerai qu’elle soit plus reconnue. Je ne pensais pas forcément apprécier l’histoire à ce point, ni même être investie par l’intrigue, les personnages et leurs dons, les voir grandir, évoluer et apprendre la tolérance, l’amitié et l’amour, mais maintenant je n’ai plus envie de les lâcher ! 

A la fin du premier tome, on semble même commencer à quitter la littérature "jeunesse" pour rentrer dans quelque chose de plus adulte, de plus... "young adult", peut-être ? Et d'après ce que j'ai vu, le second tome va également aller plus en profondeur dans certains aspects très "science-fiction" du roman, pour mon plus grand plaisir ! J'adore les mélanges de genres et ce roman le réussit très bien, même si pour le moment la fantasy reste plus prédominante que le reste.

C’est une lecture que je recommande facilement à tous les amoureux de la fantasy et à tous ceux qui souhaitent découvrir le genre. Soutenons nos auteurs francophones, surtout lorsqu’ils sont aussi doués !


Pour découvrir la maison d’édition : https://www.leseditions-malysa.fr/
Pour découvrir cette parution : https://www.leseditions-malysa.fr/chrysalidetome1

Chrysalide [Tome 1] : Les Clefs Perdues Xcover13

Mat aime ce message

Commentaires

forum
Aucun commentaire
Soyez le premier à commenter
Vous devez être connecté pour commenter
Inscrivez-vous ou connectez-vous
ConnexionInscription