Pour accéder à toutes les fonctionnalités de Dixily,
vous devez activer JavaScript.
Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur.

logo
DixilyConnexion

Dixily | Un monde littéraire... Et bien plus...

Mon corps et mon coeur EmptyMon corps et mon coeur

more_horiz
Rien de neuf dans le corps, que le mal.
Tu voudrais qu'j'écrive sur quoi ? - Yusuf Lomepal.


Tiens
Je me placerais bien en victime de la vie si je ne pensais pas avoir de la chance,
Pour cette dame inconnue je me construis avec aisance.
Mon père m'a dit que de la chance je n'en avais que trop peu,
Je ne l'ai jamais senti si douteux ;
Pendant que ces drôles de paroles viennent et ressortent.
Il acquiesce tout de même et me parle de sa langue morte

Cette langue qui ne m'est pas si inconnue,
Celle qui insinue :

Que je n'ai pas confiance en moi.

C'est à mon tour d'acquiescer,
Car depuis le début je ne fais qu'encaisser,
Sans hésiter,
La prochaine fois j'y repenserai pour mieux avancer.

Tape
Moi demain, aujourd'hui je suis fatiguée,
Quelque chose est mort ce soir,
Au moment où tu t'es rendu compte que tu n'étais qu'un accessoire,
Boum.
Non ! Tu as explosé ?
"Marrant".

Miné
Par le sablier ou bien la connaissance,
Brisé
Par la déchéance,
Propulsé
Par une fausse virgule,
Est-ce que tu savais que mon prénom possédait aussi une majuscule ?

Pas de pause.
À la base nous sommes tous "égaux".

Faux
Pas faire semblant,
Ce que tu fais là n'a rien d'amusant :
Critiquer l'originalité d'une personne,
Parce qu'elle ne traverse pas ta "norme",
Ça n'a rien d'amusant.
Tu es au courant qu'elle possède des sentiments ?
Quand elle tout ce que tu détruis résonne ?
Il n'y a qu'à moi que cette originalité transforme ?

Mince.
Je n'aimerai jamais les gens.
Dans la foule je me sens aspiré,
Dans une salle de classe je me sens visé,
La politesse est un document que je dois synthétiser,
Pour certains il serait temps de l'apprivoiser,
Tu aimerais que je t'en fasse un plan ?

Creuser
Trop loin et trop vite,
Je ne suis plus accessible,
Dans ce gouffre béant et insolite,
Même pour mes démons je ne suis plus visible,
J'attendrai la personne suivante,
Nous nous parlerons par échos dans nos galeries,
Peut-être que je la trouverai intéressante,
Peut-être qu'elle m'accompagnera dans toutes mes rêveries.

Cela m'arrive souvent d'échouer,
Enfin c'est ce que je me faisais penser,
Si je prenais le temps d'écrire les mots de notre perte,
Je dirai que je ne voulais pas être prête,
À offrir ce que tout le monde attendait de moi,
Je n'irai jamais là où les autres me voient,
Il y aura toujours des Hommes déçus...

Il paraît qu'exprimer sa sensibilité ;
C'est très mal perçu,
Pourtant il m'est impossible de la cacher...

Tailler
Dans la roche tous les titres de mes films,
Ceux qui se sont joué dans mon esprit.
Parmi les véritables, je n'en ai regardé qu'une poignée infime,
Ceux joué dans ma tête m'ont assez meurtri.

Écrire
C'est peindre des mots
C'est soulever tous nos maux,
C'est inévitablement rejeter un fléau,
Et enfin, c'est l'espace auquel je vends le mieux mes souffrances et mes idéaux.

Je suis minée mais pas acheté,
Vendue mais pas enlevé,
Battue mais pas gagné,
Changée mais pas raté.

C'est le mal ou rien,
C'est la vie ou le bien,
C'est toi ou moi
Voire toi et moi

C'est le mal qui parle aux corps

C'est le meilleur qui parle à mon cœur.

S.

Mon corps et mon coeur EmptyRe: Mon corps et mon coeur

more_horiz
Merci pour le partage Mary 😁