C'est quand les mots manquent de saveur et que l'héro n'a plus d'odeur.
C'est quand l'héros perd sa grandeur au fil des maux de sa torpeur.
Comme quand l'Euro attise la peur, embrase les rots des gouverneurs.
C'est quand les sots prennent d'la valeur et dictent aux autres leurs grands malheurs.

C'est quand des fois je perds la foi, une teille à trois, une crise de foie.
Confiance en soi, tomber plus bas. Dans quoi tu te noies ? Whisky-coma.
Regarde en moi, qu'est ce que tu vois ? La peur, le froid, drappés de soie.
C'est quand c'est toi qui fais la loi dans cet endroit où je suis roi.

Constipation occasionnelle, conspiration pour mon oseille.
Destination Californienne, inspiration, roulant merveilles.
C'est quand le temps parfois se gèle, des sensations très irréelles.
Transformation transsexuelle, congélation sous le soleil.

C'est quand l'échec me fait du pied, rêvant des chèques de mon banquier.
Et tous ces mecs qui font pitié, une paire de pecs sous l'décolleté.
Le coeur à sec pas rassasié, odeur de steak vous désiriez.
Non mais sans dec dans ce merdier, je flirte avec des carnassiers.