Derrière le rideau   


J’aimerais parlé à quelqu’un mais comme il n’y a personne, je parle tout seul , autant dire que je parle dans le vide….vide…c’est à voir ! 
Mes paroles en l’air, elles vont dans le vide et sans en avoir l’air , le vide est plein de mots .
Cela sonne creux , mais si on creuse dans le bon sens , mes mots ont un sens , soit dessus , soit dessous , comme cela n’a aucun sens , ils prennent le sens qu’ils veulent , même le non-sens
Le fait est que je dis ce que je fais mais tout le monde dit que je ne sais pas ce que je fais…c’est fait exprès !
Comme ils manquent de paroles , je parle à mon chat 
” miaou , miaou , qu’est ce que tu veux mon minou?"

Et mes voisins parlent entr’eux :
” chat va pas , chat n’est pas normal , chat ne peut plus durer …..il parle tout seul !”
J’aimerais parler avec eux , ils parlent bien avec mon chat
Ils lui demandent des nouvelles de l’ancien .
Lui ne leur parle pas, il écoute et me dit tout , c’est un chat-fouine
Sans en avoir l’air , il joue à chat perché et récupère  leurs paroles en l’air suspendues dans le vide….et même sans personne je ne parle plus tout seul .
Vous pensez que je parle à tort et à travers, à travers l’indifférence , cela ne fait aucune différence car c’est bien connu : ” le tort tue “
“Pas de sang , pas de cadavre, le mort est vivant…et sans cadavre pas de délit….chat qui s’en dédit….
Méfiance …..une idée en l’air, vide de sens pourrait partir en contre sens si l’air du temps s’en empare pour combler un vide dans un quotidien du soir.
Il est tard c’est l’heure de la pâtée
” miaou , miaou . Tu as faim mon minou ?”
l’heure de tirer le rideau , il n’y a rien derrière , le vide est des deux côtés .

” Vous savez ! On l’a retrouvé inanimé “
” Il a manqué d’ air dans son deux pièces confiné…..cela sentait le renfermé…il aurait pu aérer “
“Avec l’âge les gens ont de drôles d’idées, ils perdent le sens commun “
“Son pauvre chat est tout seul”
Tous les voisins, cela , va sans dire, sont prêts à le recueillir
Ils prennent un air compassé,
” pour lui c’est un vide, depuis tant d’années qu’il était à ses côtés .
” Miaou , miaou ” tout le monde cherche le minou mais lui a pris la file de l’air !
Maintenant il les regarde derrière le carreau

Les déménageurs ont fait le vide, avec bon sens, l’un d’eux a dit :
” Fermons portes et fenêtres pour éviter les courants d’air “
La nuit est tombée , tous sont rentrés
“ Miaou , miaou , miaou……”
Ils se répondent à l'infini .
“ Est ce l'écho ? " 
“ Est il seul ? ”
“ Qui le sait ? ”