logo
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de Dixily,
vous devez activer JavaScript.
Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur.
Dixily
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Connexion

Un monde littéraire...
Et bien plus...

Blog

12032021


Résumé : En 2046, les trois quarts de la population ont fui la réalité, passant leur temps connectés dans des mondes virtuels. Notre société n'est plus la même, désormais scindée entre trois catégories sociales : les Connectés, devenus de véritables junkies virtuels, les Vivants, ceux qui refusent cette technologie, et enfin les Hybrides, partageant leur temps entre virtuel et réel.
À Neo Paris, Nash Trenton, un Hybride ancien flic et désormais barbouze privée, reçoit comme mission d'enquêter sur des phénomènes en apparence surnaturels se produisant en ligne. Se pourrait-il qu'un Dieu existe dans la matrice?
À New-York, Genna, jeune surdouée rejetant avec force les attraits de la réalité virtuelle, travaille pour Interpol et se retrouve sur une affaire curieuse de meurtres tous perpétrés par des Connectés. Enfin, à Tokyo, Rei, jeune junkie virtuelle, vit dans un ghetto avec son amie. Les deux sont heureuses, passant leur temps en ligne, jusqu'au jour où des hommes en noir et augmentés cybernétiquement kidnappent son amie et tentent de l'éliminer, elle. Complètement inadaptée à la vie réelle, elle va néanmoins se lancer sur la piste de son amie.
Un Hybride, une Vivante et une Connectée. Trois destins liés dans une société corrompue qui a su répondre aux problèmes d'hier en en créant de nouveaux...



Mon avis : Est-ce que j’ai craqué sur cette couverture au moment même où elle est passée dans mon fil d’actualité « Simplement Pro » ? Oui. En même temps, il faut me comprendre ! J’adore la science-fiction, je n’en ai pas lu depuis un (trop) long moment et là je me retrouve face à une couverture incroyable, ainsi qu’un résumé qui m’a tout de suite donné envie de me plonger dans cette aventure… Sans parler du fait que ça mélange aventure et jeux vidéo ! Il ne m’en fallait pas plus pour demander un service presse et aller bouquiner dans mon coin pendant trois jours s’il le fallait (heureusement, il m’a fallu moins de temps que ça pour le lire). Bon, je vous en dit plus ?

Pour être honnête, en lisant le résumé, j’ai eu une brève pensée pour « Ready Player One » (enfin majoritairement pour « Ready Player Two », mais les gens connaissent moins) avec cette idée de personne passant leurs vies dans un jeu vidéo au point de se déconnecter totalement de la réalité et ceux qui au contraire, vivent dans la réalité et sont réticent à entrer dans le jeu (ainsi que ceux qui piochent un peu dans les deux côtés). Mais je vous rassure, si vous avez lu les deux « Ready Player » : ce roman-ci n’a RIEN A VOIR en termes d’intrigue ! BREF. On commence notre histoire par ce qui nous paraît être un meurtre dans un jeu vidéo, qui semble également avoir fait totalement disparaître la personne dans le monde réel. Avec notre attention désormais captée, le roman passe directement au point de vue d’un de nos héros, Nash (oui, le roman jongle entre les points de vues, il faut s’y attendre !). Puis, on passe à Rei, puis Genna. On apprend rapidement l’existence d’un nouveau culte qui s’est formé autour d’événements visiblement surnaturels non-créée par le jeu, ce qui intrigue fortement Nash et l’entreprise qui l’emploie.

En parlant de Nash… C’est un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Son histoire est triste, même si c’est plus son évolution au cours du roman qui m’a marquée ainsi que les relations qu’il noue avec les autres. Au final, le roman nous permet de le voir évoluer hors de sa vengeance et de réussir à accomplir des choses pour le bien de tous (et pas seulement pour sa vengeance personnelle). Je pense que celle qui m’a le plus marquée reste Rei. Je l’ai trouvée touchante et son histoire au début du roman m’a vraiment marquée (et pour elle, ça devait être traumatisant). Elle est clairement celle qui a la progression la plus flagrante du récit (elle s’en prend plein la tête aussi, pauvre petite). Je ne sais pas trop quoi penser de Genna. Elle ne m’a pas particulièrement plû ou déplût, je suis restée assez neutre face à elle. Elle est intéressante et son rôle est clairement important, mais elle ne m’a pas marquée (je ne sais pas trop pourquoi, je n’ai pas eu de « feeling » avec ce personnage). Les trois histoires se croisent et se décroisent en permanence dans le roman et au début, seul le lecteur est capable de tisser les liens entre nos trois héros, ce qui est plutôt agréable.

Critique 13 : Virtual Revolution 2046 Cover-10

Dixily aime ce message

Commentaires

forum
Aucun commentaire
Soyez le premier à commenter